Photo prise dans la Baie de Guantanamo par © Justin Norman, membre de Witness Against Torture, lors de leur voyage à Guantanamo, Cuba.
Photo prise dans la Baie de Guantanamo par © Justin Norman, membre de Witness Against Torture, lors de leur voyage à Guantanamo, Cuba.

____

A mes Chers Frères Musulmans détenus à Guantanamao Bay,

Je veux que vous sachiez qu’aujourd’hui je viens à vous, que je marche vers la base navale pour vous trouver. Je veux que vous sachiez que vos vies transcendent les frontières et que vos esprits existent au-delà de la loi. Je veux que vous sachiez que ma libération est liée à la vôtre, que nul parmi nous n’est libre tant que vous ne l’êtes pas.

Je veux que vous sachiez que j’ai soigneusement regardé vos photos et lu vos histoires ; que j’ai examiné vos photos de près et essayé de sonder vos tristesse et souffrances. Que j’ai essayé de le faire dans l’espoir de soulager juste une infime portion de votre torture.

Je veux que vous sachiez que je prie pour vous tous les jours. Que je ne peux porter d’orange sans savoir et ressentir qu’il existe, à l’extrémité d’un petit pays, une prison qui vous torture.

Je veux que vous sachiez que je suis là jusqu’à la fin et jusqu’à ce que vous soyez libres. Je veux que vous sachiez qu’un voyage de mille miles commence avec un seul pas, mais que je n’en compte aucun à part ceux qui vous mènent plus près de la liberté et de la justice.

J’espère qu’un jour, In sha’a llah, nous nous saluerons à la mosquée, disant Assalaamu alaykum, sachant que vous êtes mon protecteur et que je suis le vôtre. D’ici là, chers frères, portez-vous bien et soyez forts, sachant que vous n’êtes pas seuls. Nous vous entendons, nous vous voyons et ne laisserons jamais vos vies être vaines.

Votre sœur en Islam,

Maha.

Maha Hilal, à gauche, jeûnant en solidarité pour les détenus de Gitmo. Guantanamo Bay, Cuba.
Maha Hilal, à gauche, jeûnant en solidarité pour les détenus de Gitmo. Guantanamo Bay, Cuba. — © Photo : Justin Norman.

__________

Contexte de la lettre :

La « guerre contre le terrorisme » menée par les États-Unis en réponse aux attaques du 11 Septembre a conduit à une myriade de mesures désastreuses visant largement et sans distinction tous les musulmans et les musulmans américains.

L’une des plus grandes souillures sur l’héritage américain à cet égard est la prison de Guantanamo Bay qui a exclusivement détenu des hommes musulmans.

Guantanamo Bay commença à détenir ses premiers prisonniers le 11 Janvier 2002. Située sur une terre cubaine occupée, la prison a détenu près de 800 prisonniers. Récemment, le citoyen britannique Aamer Shaker a été libéré. 107 détenus demeurent actuellement dans la prison, dont 47 déclarés libérables. 

En tant que musulmane américaine, professeur et chercheuse, j’ai voyagé cette semaine à Cuba pour assister aux quatrième séminaire international pour la paix et l’abolition des bases militaires étrangères. Mon but, en participant à ces conférences a été d’affirmer mon soutien aux cubains dans leur appel à la souveraineté. Je participe également à la conférence afin de me rapprocher de la fameuse prison qu’est Guantanamo.

Je me suis rendue à Cuba avec un groupe de délégués de Witness Against Torture, non seulement pour participer à la conférence, mais aussi pour mener une série d’actions aussi proches de la base navale étasunienne que possible.

Aussi, au troisième jour de la conférence, nous quittâmes notre hôtel pour camper en un lieu d’où l’on pouvait voir la prison et d’où, il nous fut dit, les officiers de prison pouvaient nous voir également. Sachant cela et me préparant pour nos actions, j’ai écrit cette lettre ouverte m’adressant directement aux prisonniers en espérant qu’ils apprennent notre présence et notre but de contester leur détention continue et leur maltraitance.

________

Dr. Maha Hilal est le Directeur Exécutif de la Coalition Nationale de Protection des Libertés Civiles (National Coalition to Protect Civil Freedoms). Elle est également Professeur adjoint à l’Université George Mason. Dr. Hilal a obtenu son Doctorat de l’Université Américaine et a une Maîtrise en Counseling ainsi qu’une licence en psychologie de l’Université de Wisconsin-Madison.

Source : Patheos

Signe "Paix" peint à Guantanamo, Cuba, par un des membres de Witness Against Torture lors de leur premier voyage à Cuba il y a 10 ans. Il a été ramené par la délégation s'y rendant cette année et laissé au coin d'une plage aux abords du camp de détention. On y voit également un petit mot : "Make Guantanamo History" ie : faites que Guantanamo soit du passé.
Signe « Paix » peint à Guantanamo, Cuba, par un des membres de Witness Against Torture lors de leur premier voyage à Cuba il y a 10 ans.
Il a été ramené par la délégation s’y rendant cette année et laissé au coin d’une plage aux abords du camp de détention.
On y voit également un petit mot : « Make Guantanamo History » ie : faites que Guantanamo soit du passé. — © Photo : Justin Norman.
Publicités