image

Ces photos de Musulmans en Asie Centrale (qui faisait à l’époque partie de l’Empire Russe) sont réellement fascinantes. Ces terres étaient le centre d’apprentissage et d’études islamiques dans lesquelles des hommes tels que l’Imam Bukhari ou l’Imam Tirmidhi vécurent.

Entre 1909 et 1912, le photographe Sergei Produkin-Gorskii entreprit une enquête photographique de l’Empire Russe avec le soutien du Tsar Nicholas II.
Il se servit d’un appareil photographique spécial pour capturer trois images en noir et blanc dans une succession relativement rapide, utilisant des filtres rouge, vert et bleu permettant ainsi qu’elles soient plus tard recombinées et projetées avec des lanternes filtrées pour montrer des images proches de leur véritable couleur.
Lorsque ces photos furent prises, ni la révolution russe, ni la Première Guerre Mondiale n’avaient encore commencé.

Faites un voyage dans le temps et découvrez ce qu’était la vie pour les musulmans d’il y a plus d’un siècle, avec ces photos mises à disposition par la bibliothèque du Congrès qui acheta les plaques de verres originales en 1948.

image

Un enfant est assis dans la cours de la Mosquée Tillia-Kari à Samarkand (aujourd’hui en Uzbekistan).

image

Deux prisonniers apparaissent enchainés l’un à l’autre.

image

Un homme et une femme de Dagestan posent ensemble. L’homme est vu avec son sabre.

image

Nomades Kirghizes sur la Steppe de Golodnaia (aujourd’hui Uzbekistan et Kazakhstan).

image

Isfandiyar Jurji Bahadur, Khan du protectorat Russe de Khorezm (Khiva, aujourd’hui dans l’Uzbekistan moderne) assis dehors dans son uniforme complet.

image

Groupe de femmes portant la tenue traditionnelle du Dagestan.

image

Emir de Bukhara, Alim Khan (1880-1944) pose de façon solennelle pour son portrait pris en 1911 peu après son accession. En tant que chef d’une cité islamique autonome d’Asie Centrale, l’Emir présidait sur les affaires intérieures de son émirat en monarque absolu, bien que depuis les années 1800, Bukhara était un Etat vassal de l’Empire Russe. Avec l’établissement du pouvoir soviétique en Bukhara en 1920, l’Emir se réfugia en Afghanistan où il mourut en 1944.

image

Femme Sart vêtue de purdah [nom désignant les longues tenues du style ‘abaya, jilbab, khimar ou burqa] à Samarkand en Uzbekistan. Jusqu’à la révolution russe de 1917, « Sart » désignait les Uzbeks vivant au Kazakhstan.

image

Kebab à Samarkand (aujourd’hui Uzbekistan).

image

Porteur d’eau à Uzbekistan (aujourd’hui Samarkand).

image

Vieil homme dans la neige portant des oiseaux.

image

Bureaucrate de Bukhara posant pour la caméra.

image

Marchand de vêtement à Samarkand (aujourd’hui Uzbekistan), assis dans son stand.

image

Marchand de fruits dans son stand au marché.

image

Un berger pose au bord d’une colline à Samarkand (aujourd’hui Uzbekistan).

image

Deux hommes assis dans une mosquée à Samarkand (aujourd’hui Uzbekistan).

image

Etudiants avec leur maître dans une Madrasah (école religieuse) à Samarkand (aujourd’hui Uzbekistan).

image

Etudiants assis en dehors de leur Madrasah à Samarkand (aujourd’hui Uzbekistan).

image

Professeur de religion avec ses deux filles.

image

Fidèles devant une mosquée à Samarkand (aujourd’hui Uzbekistan).

Source : 20 fascinating photos of Muslims in 1910 Russia.

Publicités