C’est peut-être l’un des plus étranges articles que j’écris. Je voulais déjà parler de cet homme il y a plusieurs mois, alors que je découvrais son travail humanitaire en aide au peuple syrien. Vous vous souvenez ? Décembre dernier et « L’Opération un sourire pour la Syrie » ?

Quand je lui avais demandé la permission de partager son histoire pour nous motiver tous et nous rendre plus responsables, il avait gentiment répondu : « Si tu veux. Mais je ne suis qu’un type ordinaire qui conduit un taxi » et me proposa des photos à utiliser pour l’article « dont celle avec le pigeon qui prie. » « Mes amis m’appellent Gadget » m’avait-il dit.

2Il m’expliqua qu’il travaillait avec Kasim, l’un des membres du convoi partant en Syrie, et qu’un jour il lui fit part de son désir d’aller aider avec eux… Voilà déjà plusieurs voyages qu’il faisait pour le Shaam béni. Il avait appris, avec ses compagnons musulmans, toutes les notions telles que « in sha’a llah, al-7amdulillahi, jazakallah… » et me répondait ainsi. Je finis par lui demander : « Es-tu un converti ? » et il me répondit : « Non ma sœur. Je suis juste moi avec un esprit ouvert !!! »

Une rencontre enseignant le sens de l’humilité, le sens du sacrifice véritable, l’amour, la compassion. Plusieurs voyages pour aider nos frères et soeurs, plusieurs voyages pour répandre des sourires et donner de la joie. Un homme bon et généreux. Une leçon pour chacun de nous.

Je lui avais demandé de transmettre nos salutations et amour à notre famille syrienne, et lui avais dit que je prierai pour sa sûreté. Oui, mais jamais je n’aurais pu imaginer que ceux qui menaceraient sa vie seraient d’autres hommes qu’Assad et ses sbires. Le choc. 

C’est avec ce cœur lourd que je reviens sur cet article et le rédige enfin… Cet homme c’est Alan Henning, otage de l’EI. Il n’y a aucun motif qui justifierait son meurtre. Voici un homme qui se lève pour la veuve et l’orphelin, pour l’ensemble d’un peuple abandonné et laissé sans moyens. Un homme qui a sacrifié et accompli son devoir humanitaire, qui est venu en aide à notre Ummah… Qui en somme a fait ce que chacun de nous devrait faire, mais que seul très peu font !

Réagissons alors comme on le peut.
Pour qui aurait des doutes sur l’intégrité d’Alan, tous les témoignages sur lui sont bons. Plusieurs instances ont intercédé pour sa libération dont Jabhatu-n-Nusra comme un reporter le relatait dans l’histoire de son enlèvement. Des faits regrettables…

Dans un article posté par The Bolton news, Kasim Jameel disait de lui : « Il aimait tant cette cause, que quand il se rendit en Turquie en vacances familiales, il se fit faire un grand tatouage sur le bras disant : ‘Aid for Syria’ – il était tant dévoué que ça. Cette cause changea littéralement sa vie. Cela avait une grande importance pour lui. »

Mohammad Elhaddad, ami et directeur de la UK Arabic Society disait quant à lui : « Alan était toujours très positif et montrait un grand intérêt dans le travail. J’ai rencontré sa famille et ses enfants. La première fois que nous partîmes ensemble, il était très enthousiaste et émotif. Il fait beaucoup pour les autres.
Je suis en complet désaccord avec ce qui lui arrive. Alan est mon ami. Ceci est extrêmement triste pour sa famille et lui. C’est une très triste situation. »

Prions pour que des négociations saines puissent avoir lieu pour aboutir au meilleur résultat.
Voici les photos partagées par Alan… puisse Allah lui accorder le meilleur.

jj

1482063_10200332994087191_1030083552_n

"Le pigeon qui prie" - photo prise par Alan Henning.
« Le pigeon qui prie » – photo prise par Alan Henning.

1473929_10200332994007189_1944115003_n

1479628_10200332994047190_369709675_n

1488601_10200333137770783_223977039_n

Au service de la Ummah...
Au service de la Ummah…
Publicités