Noël, noël et fêtes de fin d’année… Pour certains une grande joie et pour d’autres un ennui. Noël, encore ? Mais qu’allons-nous dire à nos enfants ?
Beaucoup en ont marre de ces lumières, décorations, sapins, cadeaux, publicités de 1000&1 jouets etc. Oui, mais c’est Noël, cette belle période de l’année commerciale :) Un peu la St Valentin de Papa Noël non ? Mouais, non.

Noël et Islam : Le savoir vivre en toute facilité s’apprend aussi de l’attitude des enfants… bien éduqués ;)) Respect à leurs parents…

Une belle illustration de cert art de rue, par Julian Beever pour accompagner ce sujet...
Une belle illustration de cet art de rue, par Julian Beever pour accompagner ce sujet…

Noël et les enfants.

Récemment, une petite fille nous racontait : « Demain, à l’école, nous allons célébrer noël… Il y aura pleeein de nourriture. » Et elle fit une liste dont nous ne nous souvenons plus parfaitement. La source de sa joie n’était nullement dans une symbolique quelconque associée à cette célébration, mais simplement dans les bons plats qu’on allait leur présenter. Plus tard c’était un petit garçon qui disait : « Nous avons célébrer Noël à l’école… mais ce n’est pas notre Fête, nous sommes musulmans. » Affaire réglée… Cela ne les a pas empêché de manger les petits chocolats et autres gourmandises, de rigoler avec leurs camarades, et de raconter aux parents les aventures de la journée. Une autre fille nous a raconté : « A la célébration de Noël Monsieur X. s’est déguisé en père-noël, mais ça se voyait trop. » Et sa sœur d’ajouter : « Oui c’est toujours lui, et il est maigre alors que le père-noël est gros. Alors il doit mettre plein de coussins sous le costume, et son costume étant court, on peut voir les coussins… » Elles étaient drôles à écouter, qu’Allah les préserve. La conclusion de tout cela était : « Mais c’est pas grave, on reçoit des cadeaux ce jour là, alors c’est cool. » Une approche très très simple de ce « problème » car ces enfants sont conscients et riches de leurs propres croyances.

Les enfants, comme il est dit, sont des « éponges »… Ils prendront ce que les parents leur donneront.

L’attitude des parents : communiquer avec force de conviction et certitude.

C’est dès la plus tendre enfance, dès lors, que la communication doit faire son entrée. Comme une sublime Maman l’a fait pour sa tendre fille, puisse Allah préserver l’ensemble de cette famille =) expliquez à vos enfants que le Père-Noël n’existe pas, que c’est un mensonge inventé pour tromper les enfants… Assez perfide en réalité, même si ce barbu leur apporte des cadeaux… =/
La réalité, elle, est bien plus sucrée. Il faut dès l’enfance enseigner aux enfants que, bien qu’elle soit parfois difficile, la Vérité vaut mieux que 10000 contes de fée. Qu’elle est la richesse de tout être vivant, la source d’un bonheur qu’aucun mythe ne pourra jamais permettre d’atteindre. Ainsi, la Maman disait à sa petite ce que nous pourrons retranscrire en ces mots : « Nous nous avons Allah… Et Allah est là toute l’année. Il te donne des cadeaux à chaque instant de ta vie… Il t’a donné de beaux cheveux, des beaux yeux… Et Il est toujours là pour toi. Il suffit que tu Lui demandes, et Il te donnera. »
N’est-ce pas mieux qu’un jour seul dans l’année basé sur un mensonge ? Certes si =) Et notre Allah est L’Infiniment Riche =) L’Infiniment Bon. Louanges à LUI éternellement.
Le barbu déguisé en rouge par Coca-Cola n’a qu’à … rougir.

Photo par Zafar Siddiqui pour startribune

Parler aux enfants, donc, comme si l’on parlait à un adulte, en utilisant des exemples qui leur sont familiers. Les inviter à observer et comprendre ce qui les entoure… cela formera leur esprit d’analyse.

25 Décembre, une date chrétienne ?

Quant à l’origine de cette fête, nous savons qu’elle ne correspond nullement à la naissance de Jésus, paix sur lui. Il ne s’agit que de la coïncidence d’un Sol Invictus vaincu… Pour une petite lecture : voir ici – Merci wiki. Plutôt politique tout ça… (jusqu’au bout de l’an). Bon, cela est débattu, certes… 
Reste que la plupart de ceux qui fêtent Noël sont loin de le faire avec convictions religieuses. Il ne s’agit (pour eux) que d’une occasion de se retrouver, se réunir, s’offrir des cadeaux pour réchauffer les cœurs, l’occasion parfois de se pardonner, de se retrouver… Noël est bien plus une tradition occidentale qu’une fête religieuse. Voilà sans doute pourquoi athées  hindous et autres se rejoignent dans sa célébration. 

Avoir conscience de son identité : un remède à ce qui nous trouble.

Gardez donc le contrôle de vous-mêmes et ne vous laissez pas abattre par les questions de vos enfants (et/ou de l’entourage). Prenez cela comme une occasion également =) l’occasion de les éduquer, de leur inculquer la fierté et la joie d’avoir une Religion qui leur offre de véritables célébrations (avec origine, date, et histoire sûres… la transmission étant tjs préservée en Islam par le sanad). Apprenez-leur également la vie dans la différence, car vivant en occident ils seront toujours exposés à d’autres mœurs, d’autres avis. Mieux vaut fortement les équiper dès maintenant. Et laissez-leur le goût de la miséricorde, de la bonté, de la douceur. Nous avons une portée (une possibilité) sur ce qui est entre nos mains, ce qui dépend de nous. Ainsi, ne faiblissons pas et ne fêtons pas nous-mêmes ces célébrations de fin d’année. Ne faisons pas ce que les autres font par simple faiblesse et désarroi face aux enfants. Etre libre, c’est savoir qui nous sommes et dès lors ne point se laisser contraindre par les us et coutumes des autres. Mais être libre, c’est aussi savoir vivre dans cette différence. Tout comme l’autre ne peut nous contraindre, nous ne pouvons non plus le contraindre. Ils fêtent Noël ? Soit. Eh bien nous, nous ne le fêtons pas. Une fois encore ça s’arrête là.
Peut-être est-ce une chose que l’on nous « impose » dans la rue, à l’écran, etc. mais cela n’est qu’en dehors de nos foyers. Nous sommes maîtres de ce qui se passe à la maison :) Si la télé vous dérange, éteignez-là ! Ce serait tellement mieux ^^

Dites  : al-hamdulillah

L’Islam est une Religion qui veut apporter paix et sérénité au cœur qui la porte. Pourquoi chaque fois s’énerver de voir les autres faire ce qu’ils font ? C’est comme si finalement l’on craignait qu’ils n’empiètent sur notre identité. Dès lors, ne les blâmons pas eux, ne blâmons pas leurs usages, mais blâmons-nous nous-mêmes de si peu savoir qui nous sommes, ce que nous valons, et de si peu connaître les richesses d’une Religion qui nous rend libre dans la multitude… Louanges à Allah Roi des cieux et des terres.

Si quelqu’un alors vous dit « Joyeux Noël », n’affichez pas une figure déconfite. Pourquoi ne pas plutôt répondre avec sourire quelque chose dans cet esprit : « Nous ne fêtons pas Noël, mais à vous nous souhaitons le meilleur »… ? Car le meilleur, dans tous les cas, n’est-ce pas ce que nous souhaitons ? Soyons de ceux qui s’efforcent d’apporter paix et joie sur terre.

Sur ce, le meilleur pour vous et … Peace’n’Smile
* ^_^ *

Publicités