Un Enseignant partageait avec ses élèves la réflexion suivante.

« Lorsque nous recherchons le savoir, nous devrions nous rabaisser le plus possible, nous devrions nous humilier. Que fait un faqir ? Un faqir manifeste son besoin… Aussi devrions-nous nous comporter avec humilité. 

Lorsque l’on nous présente un repas, nous devrions tendre les deux mains pour le recevoir, témoignant le besoin que nous avons de cette nourriture, comme un faqir le ferait, et la manger avec toute humilité et grande reconnaissance ; et nous devrions en faire de même pour boire. »

Après avoir donné cette nasiha, l’enseignant marqua une pause puis mentionna l’exemple du Shaykh dont son frère, un autre enseignant et lui-même avaient pris le hadith (étudié sahih de Bukhari, rahimahullah).

« Il était un homme très pieux et humble. Il ne s’est jamais assis en tailleur pour enseigner le hadith, mais toujours sur un pied, avec l’autre relevé,[1] et lorsqu’il était fatigué, il changeait de pied. Parfois il se posait contre le mur avec les jambes ramenées vers lui.[2]

Lorsqu’il prenait son thé, il s’asseyait sur les genoux (comme dans la position de prière), et était replié, très proche du sol, de sorte qu’il ne faisait pas de grands mouvements en remontant la nourriture à sa bouche. Il avait toujours une posture extrêmement humble et modeste. »

Après avoir partagé ce récit, un élève lui demanda : « Quel était le nom du Shaykh ? »

Il répondit : « Mawlana Islamul Haqq Sahib, rahimahullah », et ajouta : « Si un jour on vous demande le nom de votre enseignant (en parlant de lui-même), ne donnez pas mon nom… »
Un enseignement d’humilité en soi ! Allah Allah. Puisse Allah grandement les récompenser.

Hazrat Mawlana Islamul Haqq, rahimahullah, quitta ce monde durant le Mois béni de Ramadan, à Madinah Munawwarah, à l’heure de tahajjud (heure de suhur) et dans une position de sujud… Il est enterré parmi les compagnons du Prophète, sallallahu `alayhi wa sallam, dans Jannatul Baqi. Il avait une taqwa exemplaire, et ne permettait pas à ce que des entorses soient faites à la noble Shari`ah. Les solutions à chaque difficulté se trouvent elle-même dans la Shari`ah, il n’est donc point excusé d’y déroger. Il avait un grand amour pour les lieux saints, et un désir profond d’être enterré dans Jannatul Baqi… Allah répondit à sa demande.

Puisse Allah nous accorder de sa lumière, de son savoir, de son adab, et puisse-t-Il grandement le récompenser ainsi que l’ensemble de sa famille, ses enseignants, ses étudiants et puisse-t-Il nous permettre de comprendre et d’appliquer chaque enseignement reçu. Ô Allah, fais de sa tombe un Jardin du Paradis !

——————————————
[1] Ceci est l’une des positions assises sunnah (notamment lors du repas).
[2] Autre position assise sunnah, appelée qarfasa’ ; c’est lorsque les cuisses sont contre nous, et qu’on encercle nos jambes avec les mains.

Si cela vous intéresse, nous pouvons poster une biographie de Hazrat Shaykh Islamul Haqq, rahmatullahi `alayh ; inshaALLAH. Tenez-nous au courant.

Publicités