Nous voulions juste rappeler à nos coeurs que le Lundi avait une place importante en Islam…
Notre Prophète bien-aimé sallallahu `alayhi wa sallam fut né un lundi, il reçut la première révélation un lundi, quitta Makkah pour la hijrah un lundi, arriva à Madinah Munawwarah un lundi et son saint ruh quitta ce monde un lundi, `alayhi afdalu-ssalawaat.

Dans un hadith rapporté par Muslim (rahimahullah), interrogé sur le jeûne du lundi, le Habib, sallallahu `alayhi wa sallam répondit : « C’est le jour où je suis né, et c’est le jour où je reçus la révélation pour la première fois. »

Nous profitons de ce lundi pour partager le petit extrait sur l’arrivée du Prophète sallallahu `alayhi wa sallam à Madinah Munawwarah… qui eut donc lieu un Lundi, du Mois de Rabi` al-Awwal. :)

Extrait du passage traitant de l’arrivée de Nabi sallallahu ‘alayhi wa sallam à Madinah ; livre de seerah écrit par Abu-l-Hasan ‘Ali al-Hasani an-Nadawi, rahimahullah

« Heureux de son arrivée, les musulmans lancèrent le takbir, et aucune chose, de leur vie, ne les avait tant réjoui que la venue de Rasulullahi sallallahu ‘alayhi wa sallam, au point où les femmes, les enfants et les femmes esclaves s’écrièrent : ‘Ceci est Rasulullah sallallahu ‘alayhi wa sallam ! Il est certes arrivé ! Ceci est Rasulullah sallallahu ‘alayhi wa sallam ! Il est certes arrivé !’

Et les filles des Ansar se mirent à chanter, de joie et enthousiasme :

‘La lune s’est levée au-dessus de nous, dans la vallée de Wada’

Et la reconnaissance est devenue nécessaire sur nous, jusqu’à ce que l’appeleur appelle à Allah !

Ô toi qui a été élevé parmi nous, tu es venu avec un ordre à suivre.’

Anas ibn Malik rapporte, et il était un enfant en ce temps là : ‘J’étais témoin du jour où Rasulullah sallallahu ‘alayhi wa sallam est entré à Madinah, et je n’ai vu d’autre jour comme celui-ci. Il fut le meilleur et il n’y eut de jour plus lumineux que le jour où il est entré à Madinah auprès de nous.’ (…)

Le Prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam partit en direction de Madinah. Les gens le rencontraient en groupe sur son chemin et cherchaient tous à le recevoir chez eux, agrippant les rênes de la chamelle pour cela. Nabi sallallahu ‘alayhi wa sallam dit alors : ‘Laissez-la poursuivre son chemin, elle est certes sous commandement [divin].’ Et cela se produisit plusieurs fois jusqu’à ce qu’il atteigne la maison des fils de Malik ibn an-Najâr. La chamelle s’agenouilla alors à l’endroit où se trouve la porte du Masjid Nabawi de nos jours… »

(Ceci est un essai de traduction, merci de ne pas recopier ce texte ailleurs, car il peut à tout temps être sujet à modification, barakAllahu fikum)

(Première image : porte de Masjid an-Nabawwi, par MrHighsky)

Publicités