« La femme est le rayon de la lumière divine. »

– Rûmî.


Calligraphie par Hassan Massoudy.







Après avoir lu un échange entre une soeur et un Ustadh (enseignant, Ustadh Muhammad Adeyinka Mendes qui enseigne le fiqh maliki, spiritualité et autres aux US), nous le faisons suivre ici, qu’Allah les récompense.

• Réflexion et interrogation de notre Soeur.
Je dois avouer que, bien qu’étant moi-même musulmane, j’ai souvent eu à me débattre face à certains hadith concernant les femmes. Tel que le fait qu’une femme ne serait pas faite pour être leader, que son intellect serait déficient, etc. […] J’entends les débats à chaque fois, certains me donnent de l’espoir, et d’autres me laissent avec le sentiment de n’être qu’un citoyen de seconde zone. Comment puis-je réconcilier cela en mon coeur Shaykh ? Depuis ma reconversion il semble que j’ai tjs lutté pour réconcilier l’Islam que j’ai embrassé avec l’Islam que nous ravalons sans aucun réel mérite.

Réponse de Ustadh Muhammad Adeyinka Mendes.
Je ne suis pas un Shaykh, chère soeur, mais j’ai pu réaliser que nombreux hadith concernant les femmes doivent être contextualisés afin d’être correctement compris. A plusieurs reprises le bien-aimé Prophète d’Allah (que paix et bénédictions soient sur lui et sa famille) s’adressait à des femmes en particulier, mais ces descriptions ont été généralisées et appliquées à toutes les femmes. Ceci est un préjudice à l’encontre de la Vérité Universelle et Eternelle de l’Islam, la Voie de l’Amour, la Voie de l’ensemble des Prophètes (que la paix soit sur eux).

Je suis également converti à l’Islam et je compatis à vos sentiments bien plus que vous ne le pensez. Mes études et méditations au cours de ces sept dernières années, m’ont dévoilé que la position de la femme en Islam est plus sublime et noble que l’on ne pourrait jamais s’imaginer. Les femmes sont des êtres de grande lumière, de force spirituelle, et la plus complète manifestation de la Beauté et de la Miséricorde Divines dans le Monde. Leurs flancs sont spirituellement connectés au Trône Céleste, voûte du septième ciel, et elles sont compléments au principe masculin cosmique et nécessaires pour apporter l’équilibre et la perfection dans le monde.

Ma Soeur, tu dois comprendre que l’Islam est essentiellement enseignement spirituel et moral de guérison, sagesse et illumination. Dès lors, le meilleur endroit pour découvrir les véritables valeur et position des femmes en Islam se trouve dans le Qur’an, les ahadith (qui doivent être compris avec une sensibilité spirituelle), ainsi que dans les commentaires et réflexions des plus éminents maîtres spirituels et phares de la Ummah. L’Islam, le Véritable Islam, élève, donne de l’importance et libère les femmes dans leur être entier. Le chauvinisme, la misogynie, etc. peuvent être promus par des musulmans, (même certains savants) mais ils sont antithétiques [contraires] à l’Islam.

(…) Chaque femme peut trouver une porte à la Présence Prophétique au travers de l’une des quatre femmes parfaites, nos Dames Maryam, Asiyah, Khadijah et Fatimah, qu’ALLAH les agrée toutes, ainsi qu’au travers des épouses du bien-aimé Prophète (paix et salut sur lui et sa famille). Etudier leurs existences, les imiter et établir une connexion avec leurs âmes, apportera à nos précieuses soeurs toutes les claretés et preuves nécessaires pour comprendre la considérable mission que leurs âmes ont été envoyées pour accomplir dans cette dimension particulière de l’existence.

Belle source de méditation… L’Islam honore certes la femme, et si nous l’ignorions, alors il nous faut convenablement étudier la question… ;)

Une spéciale pensée à notre chère Alexandra-Nûr également, qui avait partagé cette belle calligraphie accompagnée de la citation de Rûmi avec nous il y a maintenant plus d’un an. Nous prions qu’Allah illumine sa vie et son coeur, et qu’Il la conduise sur les sentiers de lumière et connaissance.

Publicités