Vendredi… un jour qui passe extrêmement vite, surtout à cette période de l’année ! Afin d’avoir le temps d’accomplir tout ce que nous devons/pouvons, il nous faut donc également saisir la veille : laylatul-jumu`ah (autrement dit, jeudi soir, après maghreb). Enfin… parmi les actes du vendredi :

♦♦♦ Faire le ghusl (grandes ablutions), qui est une sunnah fortement recommandée en ce jour (et pas seulement pour ceux qui se rendent à la mosquée).

♦♦♦ Multiplier les prières sur le Messager d’Allah sallallahu `alayhi wa sallam, afin que les perles de son évocation recouvrent nos coeurs comme les flocons de neige recouvrent les paysages d’hiver… Afin que ce « manteau blanc », enveloppe notre être avec espoir d’être un peu purifié, de se rapprocher du bien-aimé, paix et abondantes bénédictions d’Allah sur lui. Il sallallahu `alayhi wa sallam nous apprend que les plus rapprochés de lui au Jour du Jugement, seront ceux qui prient le plus sur lui, sallallahu `alayhi wa sallam. On rapporte également d’ar-Rasul, sallallahu `alayhi wa sallam, qu’il nous invita à multiplier les priéres sur lui – sallallahu `alayhi wa sallam – chaque vendredi, ces dernières lui étant présentées en ce jour. Il y a diverses formules de prières…

– Allahumma salli `ala sayyidina Muhammadin wa `ala ali sayyidina Muhammad, kama salayta `ala sayyidina Ibrahim wa `ala ali sayyidina Ibrahim, innaka Hamidun Majid, wa barik `ala sayyidina Muhammadin wa `ala ali sayyidina Muhammad, kama barakta `ala sayyidina Ibrahim wa `ala ali sayyidina Ibrahim, fi-l-`alamina, innaka Hamidun Majid.

– Allahumma salli `ala sayyidina Muhammadin wa `ala alihi wa sahbihi wa sallim.

– Et d’autres encore…


Prières sur le Prophète, sallallahu `alayhi wa sallam :

♦♦♦ Lire la sourate al-Kahf, par amour pour sa sunnah, par acceptation de son invitation et par foi en sa parole :
« Celui qui lit la sourate Al Kahf un vendredi, une lumière l’éclairera jusqu’au vendredi suivant » et dans une autre version il est rapporté qu’il « sera pardonné entre les deux vendredis ».


Sourate al-Kahf récitée par Shaykh Mishary Rashid :

♦♦♦ Pour nos soeurs qui se rendraient à la Mosquée pour salatu-l-Jumu`ah, ne pas oublier d’y aller en tenue sobre et discrète (le but n’est pas de distraire ni de plaire…), ne pas parler pendant la khutbah, et si vous le pouvez, attendez un peu avant de sortir en fin de prière, afin d’éviter de vous mêler à la grande foule (assez fitnah dans certaines mosquées…).
Quant aux hommes, inutile de rappeler que salatu-Jumu`ah n’est pas une option… S’y rendre le plus tôt possible, choisir une place dans le premier rang, bien se vêtir et y aller avec le meilleur comportement également.

Un vendredi d’hiver est finalement comme tout vendredi de l’année, mais plus qu’à d’autres instants, il nous faut nous organiser pour ne pas qu’il nous échappe !  

Sans plus de commentaires, nous vous invitons et nous invitons nous-mêmes à multiplier tout acte de bien, à donner vie à nos vendredis, à les rendre étincelants et doux… et nous prions Allah d’accepter de vous et de nous.

Nous terminons sur cette citation portant sur l’Hiver, à méditer inshaALLAH pour ces quelques mois de froid ^^… 

Le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit que l’hiver est le printemps du croyant : la nuit est longue, et il peut dès lors la veiller en priant, et la journée est courte, il peut donc la passer en jeûnant [rapporté par Al-Bayhaqi].
Si les animaux peuvent, avec la venue du printemps, trouver de bon pâturage, de la même manière le croyant trouve, en hiver, aisance pour accomplir les actes d’obéissance et pour cueillir les fruits qu’Allah a rendu facilement disponibles.

Publicités