{Certes dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l’eau qu’Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand les bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes pour un peuple qui raisonne.} [2,164]

(…) 

Dame`Aïcha a été interrogée un jour sur la chose la plus extraordinaire dans la vie du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui). Elle répondit : « Et quelle est la chose dans sa vie qui n’est pas extraordinaire ?! Mais si vous voulez que je vous parle de la nuit la plus extraordinaire que j’ai vécu avec lui, la voici : – Une nuit, il veilla en prière et pleura jusqu’à ce que sa barbe devint mouillé par ses larmes. Il s’inclina, puis continua à pleurer ; il se prosterna tout en continuant à pleurer, jusqu’à ce que Bilâl vint lui demander l’autorisation d’appeler à la prière de l’aube. Bilâl le regarda et vit qu’il était en train de pleurer.

Il lui dit : « Qu’est-ce qui te fait pleurer ô Messager d’Allah alors qu’Allah t’a pardonné tes péchés passés et à venir ? ».

Le Prophète sallallahu `alayhi wa sallam lui répondit : « Ne dois-je pas être un serviteur reconnaissant ? Comment ne pas pleurer alors qu’Allah a fait descendre cette nuit sur moi ces verset : { En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant) : « Notre Seigneur ! Tu n’as pas créé cela en vain. Gloire à Toi ! Garde-nous du châtiment du Feu } ». (3, 190, 191).

Le Prophète sallallahu `alayhi wa sallam pleura après avoir récité ces versets puis dit : « Malheur à celui qui les récite et ne les médites pas ! »

[Rapporté par Ibn Habbân dans son Sahhîh (620)].

~

Ibn ‘Abbâs r.a.- qu’Allah soit satisfait du père et du fils –  a dit : « A des gens qui méditèrent sur Allah le Puissant, le Majestueux, l’Envoyé d’Allah sws  dit :

«  Méditez sur la création d’Allah et ne méditez pas sur Allah car vous ne l’apprécierez pas à sa juste valeur. »

~

Wahb Ibn Munabbih a dit : « Jamais homme ne prolonge sa méditation sans s’instruire, et jamais homme ne s’instruit sans traduire son savoir en actes »

~

`Umar Ibn ‘Abd Al-‘Azîz -r.a-. a dit: « Méditer les bienfaits d’Allah Puissant et Majestueux est la meilleure des adorations. »

*****

Ainsi le but de ce site, avec l’ensemble de ces images et petits rappels, est de méditer sur la création d’Allah, s’imprégner de ces sagesses, de permettre à nos membres de L’évoquer, dans le but de se rapprocher de Lui et de purifier nos coeurs.

Faire suivre ces réflexions d’actes également, la valeur du rappel se trouvant dans son application.

La fin de toutes nos actions devrait être notre Seigneur… Allah, le Vivant, Celui Qui subsiste par Lui-Même et par Qui tout subsiste. Lui, notre Maître, notre Roi… Huwa.

Publicités